Joint de chaussée non apparent à revêtement amélioré

Le joint de chaussée assure la continuité de la circulation entre l’ouvrage d’art et la chaussée. Son rôle est de reprendre les mouvements de la structure et les déformations liées au trafic.

Afin de répondre à ces exigences techniques : dilatation, tenue sous trafic, étanchéité et confort à l’usager, le procédé C-Joint, joint à revêtement amélioré, apporte la réponse pour les ouvrages de portée moyenne et faible dont le souffle est inférieur ou égal à 30 mm.

Les objectifs du joint de chaussée

  • Assurer l’étanchéité de l’ouvrage.
  • Assurer le confort à l’usager.
  • Absence de bruit et de vibrations.
  • Reprise de la dilatation ≤ 30 mm.
  • Tenue sous trafic lourd T0 +.

Chiffres clés

  • 10 000 ml de joints réalisés sur les 5 dernières années
  • Près de 400 ouvrages équipés sur les 5 dernières années
  • Rendement observé pour une équipe de pose : jusqu’à 20 ml par jour
WordPress Lightbox Plugin